Le MLM, un système pyramidal ?

by Dialine#Intrépides

Le MLM, un système pyramidal ?

Le succès planétaire du MLM (ou marketing de réseau) est sa capacité à sortir des millions de gens du salariat en leur donnant le pouvoir sur leurs vies et destinées.

Mais nombreux sont ceux qui confondent le marketing de réseau avec une pyramide de Ponzi, qui est une escroquerie, perpétrée par Charles Ponzi dans les années 1920.

Aujourd’hui, nous allons apporter quelques éclairages afin de dissiper cette désinformation qui fait non seulement du mal à l’industrie, mais qui surtout freinent des personnes talentueuses à s'ouvrir à des nouveaux possibles.

Le MLM n’est pas pour tout le monde

 

Le marketing de réseau est une activité à part entière, à la convergence de plusieurs « soft skills » comme la communication, l’empathie, la sociabilité, la capacité à inspirer les gens etc.

Il est d’emblée clairement établi que le MLM n’est pas pour tout le monde.

Non pas qu’il ne convienne qu’à une minorité de gens qui auraient des dons dans ces domaines-là, mais parce qu’il requiert un réel travail afin de développer ces compétences et les perfectionner.

Certaines communications prônent la facilité, ce qui incite des individus mal-informés à se lancer dans cette activité sans prendre conscience qu’il s’agit d’un secteur compétitif et sérieux.

C'est pour cela qu'il est important de le comprendre avant de s'y engager. Mais surtout, d'avoir les bonnes informations, au delà des opinions généralistes et souvent biaisées.

Pyramidal ou pas pyramidal ?

 

Par les personnes mal informées, on entend souvent dire que le MLM est un moyen de "gagner de l'argent sur le dos des autres".

Prenons quelques exemples :

  • Votre assureur, votre banquier, votre courtier qui vous donne un bon cadeau ou une commission à chaque fois que vous recommandez leur service et qu'une personne devient client par votre biais.

Vous recommandez ce professionnel plusieurs fois car vous aimez ses services.

Il vous donne une commission pour cela. Vous êtes donc payé à lui envoyer des clients et "sur le dos" de chaque ami que vous parrainez.

Autant de fois vous le ferez, autant de fois vous toucherez cette commission.

Et vos amis peuvent à leur tout recommander et toucher ces mêmes commissions.

Pyramidal ou pas pyramidal ?

 

  • Vous êtes dans un magasin de meubles, vous achetez un nouveau canapé. Vous réglez la somme.

Sur cette vente réalisée par le conseiller, qui touche quoi ?

Cela permet de payer le conseiller. Mais cela entre aussi dans le chiffre mensuel de son responsable, également dans les comptes du responsable d'agence, dans le volume de vente du responsable régional, national, plus haut du PDG puis des actionnaires.

Et à chaque niveau, chaque personne peut toucher une commission du fait de ce volume de vente généré au départ par le seul conseiller.

Et ceci, sur autant de produit vendu par chaque conseiller, chaque équipe, chaque magasin, cela entrera toujours dans le volume de la personne juste au dessus...

Ils sont "payés sur le dos" des ventes des conseillers.

Pyramidal ou pas pyramidal ?

 

  • Une personne, dite "influenceur" qui a un certain nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux.

Elle se fait repérer par des marques qui concluent un contrat avec celle

Elle vante les mérites des produits de la marque auprès de son audience

La marque la paie pour faire cette promotion et s'enrichit donc sur chaque nouveau client apporté par cette personne

Pyramidal ou pas pyramidal ?

 

  • Une personne qui décide de devenir ambassadrice d'une marque. Qui achète ses propres produits.

Qui les teste et donne un avis sincère.

Qui recommande ceux qu'elle apprécient et qui est rémunérée par l'entreprise pour les ventes réalisées par son biais...

Cela vous choque plus ?

Que cette même personne donne envie à d'autres de faire comme elle

Et que chacune soit rémunérée pour les ventes réalisées, soit individuellement, soit en équipe.

Argent gagné par soi-même et par un travail sérieux pour faire connaitre la société et ses produits préférés

>>> Est-ce une opportunité à fuir ou qui soit plus condamnable que les trois précédentes manière de faire ?

 

Et l'entreprise classique ?

 

Dans le domaine salarial classique, le patron, les responsables puis les actionnaires perçoivent des rémunérations fixes (leur salaire) et des commissions variables sur le chiffre d'affaire généré par les salariés de leur entreprise.

Plus les salariés font de rendement et plus ils touchent de commissions, de bonus, de dividendes, de stock options...

Et pendant ce temps, les salariés voient leur revenu stagner ou augmenter de quelques euros tous les 10 ans...

Ce principe étant accepté depuis la nuit des temps, il est ce qui parait le plus normal et le plus sain aux yeux de 97% des gens.

Et il n'est d'aucun interêt pour la société que les individus prennent conscience à quel point elle gagne à les maintenir un maximum de personnes dans ce système.

Car qui y gagne le plus à votre avis ? Et sur le dos de qui ?

 

ENVIE DE FAIRE PARTIE DES 3% QUI DECIDENT DE FAIRE AUTREMENT ? CONTACTEZ-MOI

LAISSEZ MOI VOTRE AVIS EN COMMENTAIRE

 

Share this article

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *